mobirise.com

PARRAIN, MARRAINE POUR M'ACCOMPAGNER ! 

Offrir un peu de son temps à un enfant...
Permettre à son enfant de s'épanouir dans une relation privilégiée...

ADRESSE
Parrain Marraine pour m'accompagner
Maison des Associations Nice St Roch
50 boulevard St Roch
06300 NICE

CONTACTS
Email: parrains.marraines@gmail.com
Téléphone :
06 30 46 50 50



Devenir Parrain-Marraine

Vous souhaitez :
- Accompagner un enfant et contribuer à son épanouissement,
- Transmettre votre expérience et vos centres d’intérêt,
- Partager des instants privilégiés, des loisirs, des moments uniques de complicité et d’échanges.

Puis-je parrainer?
Que vous soyez un homme ou une femme, célibataire ou en couple, actif ou retraité, que vous ayez ou non des enfants ou des petits-enfants, le parrainage de proximité vous permet de vous rendre utile en créant une relation avec un enfant.

Aurai-je le temps?
Le temps partagé avec l’enfant variera selon votre disponibilité. La proximité géographique facilitera les rencontres : après-midi, mercredi, weekend, vacances scolaires.

Qui sont les filleuls ?
Des enfants ou de jeunes adolescents auxquels les parents souhaitent offrir une ouverture, un soutien à travers le parrainage.

Comment m'y prendre ?

- Je prends contact avec l’association par téléphone ou via le formulaire de contact
- Je participe à une réunion d’information (physiquement ou par téléphone)
- J’envoie mon dossier de candidature à l’association
- Je rencontre l’équipe de parrainage pour échanger sur mon projet
- L’association me met en relation avec les parents de mon filleul
- Je fais connaissance de mon filleul entouré de ses parents.


Suis-je accompagné par l’association dans le parrainage ?
L’équipe de parrainage, composée de bénévoles compétents dans le domaine de l'enfance, vous accompagne dans votre projet dès les premières rencontres et tout au long du parrainage grâce à des entretiens individuels et des temps de parole collectifs.
Des sorties, des moments conviviaux sont aussi proposés pour favoriser rencontres et échanges entre filleuls, parrains/marraines et parents.

Faire parrainer mon enfant

A travers la rencontre d’un parrain ou d’une marraine, souhaitez-vous que votre enfant puisse:
- Découvrir un autre univers?
- Vivre de nouveaux temps forts, culturels, conviviaux, ludiques?
- S’épanouir dans une relation de partage?

Qui peut demander un parrainage ?
Parent, seul ou en couple, le parrainage s’adresse à toutes les familles.
Peut-être manquez-vous de disponibilité? Êtes-vous trop isolé(e)?Souhaitez-vous une ouverture pour votre enfant?

De quelle façon puis je être aidée ?
Le parrainage est un soutien proche et régulier. Ce n’est ni une adoption, ni un placement en famille d’accueil.
L’objectif premier du parrainage est d’aider l’enfant à grandir en lui permettant de rencontrer une (des) personne(s) de bonne volonté, étrangère(s) à sa famille avec laquelle (lesquels) il pourra créer des liens.

Qui sont les parrains ?
Des adultes, des familles, vivant à proximité de chez vous et que l’association accompagne après validation du projet de parrainage.

Comment m’y prendre ?
- Remplir un dossier ou téléphoner à l’association
- Renvoyer le dossier à “Parrain, marraine pour m’accompagner”
- Rencontrer l’équipe de parrainage pour échanger autour de
votre demande
- Être mis en lien avec un parrain et (ou) une marraine
- Faire connaissance grâce à des rencontres progressives

Suis-je accompagné par l’association dans le parrainage ?
L’équipe de parrainage, composée de bénévoles compétents vous accompagne dans votre projet dès les premières rencontres et tout au long du parrainage grâce à des entretiens individuels et des temps de parole collectifs.
Des sorties, des moments conviviaux sont aussi proposés pour favoriser des rencontres et des échanges entre filleuls, parrains/marraines et parents.


 TEMOIGNAGES

“Allazia est toujours curieuse de découvrir les activités que je lui propose. Elle aime écouter les histoires que je lui lis. Elle dessine, bricole, joue au basketball, se dépense sur sa trottinette. Elle peut tout aussi bien balayer la terrasse, s’amuser avec les feuilles, que cuisiner simplement. Le coeur d’un enfant ne demande pas l’impossible. Cette rencontre est une richesse dans ma vie. Elle me permet de passer du quotidien au monde de l’enfance où le jeu et les éclats de rire sont si naturels. L’amour et la douceur prennent le dessus spontanément car le besoin de partage est inconditionnel. Une connaissance réciproque se développe au fil des mois. Bien sûr, les moments de doutes et de mécontentement de part et d’autre existent aussi. Le temps semble alors “suspendu” tant la compréhension est difficile. Ensemble, nous avons pris un chemin qui demande de la réflexion, de l’énergie, de la bonne volonté. Je souhaite que ma filleule découvre la sérénité, qu’elle puisse trouver confiance en elle, et savoir qu’elle pourra s’appuyer sur moi tout au long de sa vie si elle en éprouve le besoin”.

Karine,  marraine depuis 1 an, d’Ines (6 ans) 

“ La petite Inès est rentrée très vite dans notre maison, notre vie et notre coeur. Avec sa maman, elles ont une place à part entière dans notre famille. Un weekend sur deux, nous nous retrouvons et ces rendez-vous sont sacrés pour nous tous. Hier, ayant terminé la lecture d’un conte de sorcière, cette dernière donnait la recette d’un gâteau au chocolat.
Aussitôt lu, aussitôt préparé ! Inès m’a aidée à le faire avec autant de plaisir que nous avons eu à le manger. Car, comme nous disons toujours:
Quelle chance nous avons eu de nous rencontrer !”

Cathie, marraine depuis 5 ans, de  Soraya(10 ans) 

“Le parrainage d’un enfant est fait de mille touches de bonheur et de couleurs qui, nous l’espérons, formeront un jour un joli tableau plein de vie. Bien sûr, c’est de l’amour qu’on donne mais aussi qu’on reçoit. C’est aussi de la patience, de l’écoute, de la tolérance. C’est être là quand notre filleule a besoin de nous dans les moments graves. C’est aussi, simplement, préparer un gâteau ensemble, piquer des fous rires, s’émerveiller d’un petit rien, partager les douceurs de la vie de famille… Tout ce qui fait l’enfance, avec ses joies et ses peines”.

Daniel, père de Soraya

“J’étais devenu assez exclusif avec ma fille que j’élève seul et je craignais, en la confiant à un couple bénévole durant certains week-end ainsi qu’une partie des vacances, que l’on vienne se superposer à mes prérogatives de père, tant sur le plan éducatif que pour son avenir. Il n’en a rien été.
Ma petite s’est équilibrée en trouvant enfin de l’affection féminine couplée à une amie du même âge”.

Valeska filleule de Claire

“J’attends sur mon canapé ton retour parmi nous. Un mois passé sans qu’on se voit ! Le jour où tu rentreras je n’aurai qu’une seule envie, ce sera de te voir !”


                     Claire, marraine depuis 5 ans de Valeska (12 ans)

La présence de cette petite fille à mes côtés depuis bientôt 5 ans m’a donné une perception de la vie plus dense, plus riche et plus complète. Il n’y a aucune règle concernant les jours, les heures prévues pour vivre nos échanges. C’est la qualité du moment présent vécu en toute confiance qui est la meilleure garante d’une relation dans la durée. L’important n’est pas de prévoir l’avenir, mais de le permettre. La destination finale étant d’aider Valeska non pas à devenir quelqu’un, mais à devenir elle même.”